POURQUOI L’UNITE : 1 mètre à été inventé ? D’où vient elle officiellement ?

Abonnez vous gratuitement

Pour recevoir les derniers articles, les dernières découvertes, dates des conférences, visites guidées...

Officiellement, Talleyrand à proposé le mètre comme étant 1/10 000 000 du quart du méridien terrestre. A la fin du 18ème siècles, la volonté d’établir un étalon universelle était essentiellement, commerciale et industrielle. Il fallait une mesure qui permette ensuite de définir le litre, le kilo et donc de s’y retrouver en matière de commerce. Les scientifiques avaient aussi besoin d’un mètre très précis pour se comprendre, et éviter que des approximations n’aient des conséquences fâcheuses dans la conception d’un pont par exemple, ou encore dans la sous traitance de pièces de hautes précisions.

Le méridien c’est le cercle qui passe par les 2 pôles nord et sud : 40007 km environ. Ce qui nous donnerait alors un mètre dont les dimensions serait sensiblement différente de la version actuelle qui est de 1/299792458 de ce que parcours la lumière en 1 seconde.

Ainsi le mètre moderne vaut 1 m et le mètre de Talleyrand devrait valoir : 1.000196, soit un écart de 0.196 mm. Ce qui n’est pas négligeable. Est ce que la 10 millionième partie du quart de méridien est bien la bonne définition ?

Dans un divers post, j’ai mi en évidence que le mètre était connu depuis la nuit des temps et que Talleyrand à probablement réintroduit cette définition du mètre. Les bâtisseurs des pyramides connaissaient le mètre.

Mais alors, sur quelle portion de la terre se sont basé les bâtisseurs pour définir ce sacré « mètre » étalon. Car je montre aussi que les bâtisseurs du passé dont on ignore presque tout, avaient la connaissance de la vitesse de la lumière exprimé en mètre par seconde telle que nous le connaissons aujourd’hui ! Ce qui est absolument dingue, inconcevable pour la plupart des cerveaux modernes.

Mon hypothèse est la suivante, j’y ai pensé dans un éclair de lucidité. Nous avons la certitude rationnelle que l’île de Pâques et la grande pyramide sont interconnectées par la notion de nombre d’Or. En effet, la distance est exactement de 16180.3 km entre le centre du triangle de l’Île de Pâques et le sommet de la pyramide.

distance kheops ile d epaque 161800.3 km

Il est, me semble t-il, envisageable, en y réfléchissant, que les architectes de ce plan gigantesque ont créé ou étalonné l’Unité : 1 mètre comme étant un 1/161803 de la distance de l’Ile de Pâques jusqu’à la Grande Pyramide. Cette portion terrestre faisant partie de l’équateur penchée.

En s’assurant que cette dimension sacrée, « Le mètre » traverse les âges, alors nous pourrions remarquer les étranges distances qui relient ces sites antiques mystérieux de notre planète.

Ceci n’est qu’une hypothèse, mais elle tient la route, car elle serait alors plus précise que celle de Talleyrand.

Reste à savoir comment un tel savoir à pu traverser le temps ? Par transmission orale entre érudit depuis la nuit des temps, par une fraction d’individu désirant garder la connaissance, ou désireux de transmettre la connaissance durablement en sachant que les écritures et les langages se transforment, il serait vain d’écrire les secrets en espérant leur faire traverser les âges.

 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *