OUTILS SIMPLIFIE DE MESURE DE PROBABILITÉ D’APPARITION D’ANGLES REMARQUABLES DANS UN SYSTÈME MÉGALITHIQUE

Abonnez vous gratuitement

Pour recevoir les derniers articles, les dernières découvertes, dates des conférences, visites guidées...

L’objectif de cet outil simplifié à disposition du publique, est de pouvoir identifier si un système d’alignement (menhirs, pyramides, cathédrales….) est ou non le fruit du hasard ou d’une planification, et donc d’une intention.

Avant de vous amuser avec cet outils, il faut que vous preniez le temps de comprendre comment l’utiliser. Il y a donc plusieurs choses à déterminer :

  1. Paramètre « Nb Points » : Déterminer un secteur géographique dans lequel vous aller répertorier la totalité des monuments (par exemple 15 menhirs dans un cercle de 24 km de diamètre, ou 12 églises dans un secteur…) Il faut intégrer tous les monuments, pas seulement ceux ou vous constater un système d’alignement ou géométrique.
  2. Paramètre « Nb angle total » qui se calcul automatiquement dès que vous avez rempli « le nombre de points » : Puis vous devez mesurer tous les angles observables entre ces monuments. Par exemple avec 7 monuments, cela va donner : 7x(7-1) = 42 angles possibles.
  3. Vous devez définir une liste d’angle (Nb A°) que vous considérez comme remarquable, et qui vont servir à votre étude, c’est la partie la plus délicate, car elle doit renvoyer à des principes simple et justifié. Ce qui rend vos angles « remarquables pertinent », c’est que vous allez employer toujours les mêmes sur différent secteur géographique. Le fait d’observer les mêmes stratégies d’implantation géographique d’un endroit à un autre donne beaucoup de pertinence aux angles déterminé comme exceptionnels. Par exemple vous souhaitez voir tous les alignements « Nord Sud » ou « Est Ouest ». Par exemple concernant les mégalithes nous avons identifier une vingtaine d’angles remarquables, voir la notice ici.
  4. Enfin, vous devez déterminer une marge d’erreur dans vos mesures. C’est à dire avec quel degrés de précision vos angles sont exactes. Par exemple si vous observez 4 lignes Est Ouest entre des chapelles avec une précision au 1/10ème de degrés, il faudra noter 0,1 dans la case précision. Pour les menhir la précision est de 0,01, pour des dolmens on peut avoir une précision à 0,02°, sur ce type de monument, c’est souvent la pierre du fond ou l’entrée qui servent de point d’ancrage des angles.

Une fois tout cela terminé, l’outil va vous donner une approximation de la probabilité d’observer ou non des alignements par hasard. Vous allez vite vous rendre compte que si vous avez une marge d’erreur trop grande, de l’ordre de 0,05°, la plupart des observations semblent imputables au hasard. Pour des menhirs, qui sont de petites tailles, sur des distances de plus d’un km cela ne pose pas de problème car la précision est de 0,01°, mais pour des églises potentiellement construites sur d’anciens dolmens ou cercles de pierres, cela est plus compliqué. Il faut dans ce cas là, trouver le point d’ancrage sur le monument, et pour cela vous devez observer plusieurs mesures d’angles du même points issus des principes de la première architecture.

Je vous donne donc un exemple, dans le massif du Sancy, avec 16 monuments, j’ai observé 10 angles remarquables issus des principes de la première architecture monumentales, ce qui avec une précision à 0,02° donne une chance sur 5532 que cela soit le fruit d’un hasard heureux. Avec une marge d’erreur de 0,01° la probabilité passe à une chance sur plus de 2 millions….. Vous comprenez alors que la précision de la mesure est importante.

Google Earth donne cette précision au centième de degrés. Des comparaisons avec un théodolite confirme la fiabilité des mesures sur Google Earth. Par contre si vous mesurez avec Géoportail, les angles ne sont pas bon, car Géo portail fait une mesure moyenne entre deux angles. Si les distances sont supérieures à 1 km Géoportail n’est pas assez précis pour mesurer  l’azimut entre deux points.

CLIQUEZ ICI POUR OUVRIR L’OUTILS

Ces articles peuvent aussi vous intéresser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *