LES DIMENSIONS DES CHAMBRES DE LA PYRAMIDE DE KHÉPHREN SONT AUSSI EN MÈTRE ET COUDÉE, ÉVIDEMMENT !

Abonnez vous gratuitement

Pour recevoir les derniers articles, les dernières découvertes, dates des conférences, visites guidées...

Les chercheurs oublient souvent de parler de la seconde pyramide du plateau de Gizeh. La grande de pyramide de Khéphren est pourtant une mine d’or d’information géométrique et métrologique.

Si ses proportions reposant sur le triangle 3,4,5 sont admises par la communauté scientifique et égyptologique, il convient de s’intéresser aux dimensions des chambres de cette pyramide, qui sont aux nombres de deux, et qui nous donnent des informations métrologiques très importantes, bien qu’elles ne suscitent aucun intérêt dans la littérature scientifique ou égyptologique.

Sur le plan vous pouvez voir une chambre au centre, et une autre qu’on appel chambre souterraine. Voici maintenant les dimensions de ces chambres (valeurs du géomètre de Flinders Pétrie).

Chambre principale¹ :

  • Longueur : 14,14 m ± 0,02 (27 coudées) 10√2=1,414
  • Largeur : 5 m ± 0,02 (9,55 coudées) 5×1 mètres ???
  • Diagonale par calcul : 15 m
  • hauteur 5,24 m ± 0,01 (10 coudées)

On remarque pour l’occasion que la diagonale de la chambre principale est de 15 m, un nombre entier de mètre.

Chambre souterraine¹ :

  • Longueur : 10,46 m ± 0,02 (20 coudées)
  • Largeur : 3,13 m ± 0,01 (6 coudées) PI = 3,14
  • Hauteur : 2,62 m ± 0,01 (5 coudées) Phi²= 2,618

Nous pouvons constater très simplement que les dimensions de ces chambres indiquent l’usage de la coudée en nombre entier. Mais la relation au mètre est aussi évidente, puisque les dimensions expriment le mètre sous la forme de 3 valeurs irrationnelles simples et connues : PI (3,1416), le nombre d’or (1,618), et la √2 (1,414), qui est le symbole du carré, puisque si un carré vaut 1, sa diagonale vaut 1,414.

√2 est aussi appelé « nombre d’argent » en raison de propriété mathématique similaire de celle du nombre d’or :

1 + √2 = 2,414

1 / 2,414 = √2 – 1 = 0,414

L’unité de mesure employée ici plaide clairement en faveur du mètre et de la coudée, tout comme dans la grande pyramide de Khéops.

La nouveauté vient ici du fait que l’on voit apparaitre le nombre d’argent (1,414), ce qui vient résonner de façon harmonieuse avec la pyramide de Khéphren qui a le profil de 2 triangles 3,4,5. En effet, le triangle 3,4,5 est le symbole de l’angle droit chez les bâtisseurs. Et l’angle droit est ce qui permet de dessiner un carré dont la diagonale mesure 1,414.

La géométrie et les nombres sont évidemment les clefs de l’architecture. La mesure est une clef essentielle lorsqu’on veut comprendre un monument sur lequel nous n’avons pas d’écriture pour en parler.

————————————

Référence :

1 : The Pyramids and Temples of Gizeh, F Petrie

Ces articles peuvent aussi vous intéresser.

Comments

  1. Bonjour, Très belle analyse, qui nous démontre une fois de plus que les anciens bâtisseurs connaissaient très bien les unités de mesures tel que le nombre d’or ou d’argent. Les trois plus grandes et plus célèbres des pyramides d’Égypte, celles de Khéops, Khéphren et Mykérinos, ont été étudié mainte et mainte fois. Mais, il y a des petites pyramides aux pieds de ces dernières. Quant est-il de leur dimensions et de leur rapport avec les grandes? Comme les archéologues disent qu’elles ont été faite par les mêmes bâtisseurs; nous devrions y trouver les mêmes rapports, à une plus petite échelle! Et qu’en est-il des pyramides plus anciennes, comme la celle de Saqqarah? Y a-t-il eu des recherches faites sur les anciennes? Bonne continuation dans vos recherches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *