ARCHEO SOFT, OUTILS DE MESURES RAPIDES DES DISTANCES ET ANGLES

Abonnez vous gratuitement

Pour recevoir les derniers articles, les dernières découvertes, dates des conférences, visites guidées...

Google Earth, est un outil fiable et indispensable pour faire une mesure d’azimut et de distance. Toutefois, les mesures sont effectués manuellement, ce qui peut prendre du temps lorsque vous voulez mesurer toutes les distances et azimut d’un système de mégalithes ou de monuments importants, tels que des pyramides par exemple.

Un internaute, vient de développer un outils en ligne « Arché Soft « .

Il y a aussi un site web http://www.archeo-soft.info/  qui vous propose des tutoriels important pour prendre en main des logiciels gratuits d’astronomie, comme Stellarium, mais aussi un outil complémentaire à Google Earth qui permet de mesurer plus rapidement tous les paramètres important à l’étude d’implantation des monuments.

Les distances et les angles qui relient par exemples les mégalithes d’un secteur révèlent des principes géométriques simples. Cet outil peut vous aider à comprendre plus rapidement l’organisation géométrique.

Mon conseil est de cibler dans une zone une dizaine de mégalithes dans un secteur de quelques kilomètres à quelques dizaines de km selon la région. Cela suffit pour commencer à voir quelles sont les relations de distance et d’azimut qui relient ces monuments. Par expérience, cela est suffisant pour commencer à chercher.

Il y a des angles tout à fait remarquables que je vous conseil de pister. Vous devez toujours regarder la valeur d’un azimut par rapport aux 4 axes cardinaux. Par exemple un angle de 45°, pourra aussi s’exprimer sous la valeur 135°, 225 ou 315°.

Les angles remarquables que nous identifions de manière quasiment systématique dans un système mégalithiques sont les suivants :

  • 0 et 90°
  • 45° (angle de diagonale d’un carré)
  • 26,56° (angle de diagonale d’un rectangle de coté 1 par 2)
  • 18,43° (angle de diagonale d’un rectangle de coté 1 par 3)
  • 14,04° (angle de diagonale d’un rectangle de coté 1 par 4)
  • 11,31° (angle de diagonale d’un rectangle de coté 1 par 5)
  • 9,46° (angle de diagonale d’un rectangle de coté 1 par 6)
  • 8,13° (angle de diagonale d’un rectangle de coté 1 par 7)
  • 7,12° (angle de diagonale d’un rectangle de coté 1 par 8)
  • 6,31° (angle de diagonale d’un rectangle de coté 1 par 9)
  • 33,69° (angle de diagonale d’un rectangle de coté 2 par 3 )
  • 30,96° (angle de diagonale d’un rectangle de coté 3 par 5)
  • 31,72° (angle d’un rectangle d’or)

Il est important aussi que vous soyez le plus précis dans la localisation des mégalithes. Les erreurs de plus de 0,01° degrés sont très rare chez les bâtisseurs mégalithiques. L’implantation est quasiment parfaite. Si vous observer une précision de l’ordre de 0,05° d’un angle remarquable, cela n’est pas pertinent. Nous avons mi au point un petit outils statistique pour estimer la probabilité que cela soit pertinent ou non.  VOIR ICI

Pour placer un point sur les dolmens, la plupart du temps c’est la pierre du fond qui sert de point de repère, mais parfois c’est l’entrée et de temps en temps le centre du tumulus qui contient le dolmen. Pour les menhirs, c’est assez simple, leur taille ne laisse aucune place à l’incertitude quant à la position du point GPS.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *