CALCULATEUR DE DEGRÉS DU MÉRIDIEN EN FONCTION DE LA LATITUDE

Abonnez vous gratuitement

Pour recevoir les derniers articles, les dernières découvertes, dates des conférences, visites guidées...

La terre étant légèrement aplatie, lorsqu’on mesure la valeur d’un degrés de méridien, on observe que celui ci est de taille variable selon la latitude à laquelle on se trouve. Ainsi au niveau de l’équateur, un degrés nord sud mesure 110,574 km, alors qu’aux pôles, un degrés mesure 111,694 km.

  • Une minute d’arc à l’équateur mesure : 110,574 / 60 = 1,8429 km
  • Une minute d’arc aux pôles mesure : 111,694 / 60 = 1,8615  km

Le premier constat que nous pouvons faire, c’est que le rapport entre le degrés de méridien à l’équateur et aux pôles est un rapport de 99 à 100 avec une précision de 99,997%. Cette variation d’un centième est remarquable, elle est utilisée en métrologie antique pour indiquer la connaissance de la taille de la terre.

Ainsi, la coudée de Nippur et la coudée Royale Égyptienne ont justement ce rapport étonnant de 99 à 100 avec une précision de 99,993%.

Il existe un outil sur internet qui permet de calculer la longueur d’un degrés de méridien en fonction de la latitude. Vous pouvez l’utiliser en cliquant sur l’image.

 

Au passage, sur l’exemple ci dessus, j’ai choisi la latitude la grande pyramide de Khéops, et ont constate que sa latitude à été choisie avec une finesse qui ne cesse de nous étonner.

En effet, à cette latitude, l’écart entre deux degrés de longitude est de 96,506 km. Or, exprimé en coudée royale de 52,36 (100 000 coudées) le degrés mesure 1,8431 centaines de milliers de coudée. En centaine de coudée de Nippur la valeur est de 1,8616.

Comparez ces valeurs avec la valeur d’une minute d’arc du méridien polaire et à l’équateur !

Vous commencez à comprendre ou je veux en venir ?

Le mètre, la coudée de Nippur et la coudée Royale Égyptienne semble liée à cette latitude très exactement. Il s’agit d’une relation métrologique, géodésique et numérique qui n’est possible que si on mesure la coudée Royale et de Nippur en mètre. Cela démontre ainsi l’usage du mètre et une parfaite connaissance de la géodésie des bâtisseurs des grandes pyramides.

 

C’est simple, précis, objectif et percutant, c’est la pensée d’avant !

 

 

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *