CES VOLCANS

Abonnez vous gratuitement

Pour recevoir les derniers articles, les dernières découvertes, dates des conférences, visites guidées...

L’ile de Paque est elle le fruit de multiples éruptions volcaniques hasardeuses ou bien certains volcans ont ils été fabriqués, modelés, imités avec des tumulus de terre et de roche ? Telle est la question saugrenue qu’un cerveau comme le mien ose se poser. Si si, je vous assure, je suis sérieux.

Démonstration

Si vous avez lu mon article sur les dimensions de l’Ile de Pâques, vous savez déjà, que la distance qui sépare les centres des volcans Rana Kau et Poike est exactement de 20 km… précision stupéfiante si vous faite un test avec google earth, ou open runner.

triangle volcan rana kao triangle volcan Poike png

L’altitude du cratère du volcan Rana Kau (le plus à l’ouest) est de 80 m, celle du volcan Poike 370 m.

Mais entre ces 2 volcans, se trouve le volcan Rano Rarako, et là c’est stupéfiant, ce Volcan se trouve à 16.180 km du volvan Rano Kau. L’altitude de Rano Rarako est de 108 m. Et ce qui amusant c’est que 370 – 108 = 162, soit 100 fois le nombre d’or, qui je le rappel est 1.61803. Bref, d’un coté vous avez un écart de 16.180 km avec le volcan et de l’autre vous avez une relation mathématique élémentaire.

Et bien sur les centres de ces 3 volcans sont étonnamment alignés sur une même droite de 20 km. Le tout jouant avec le nombre d’or.

Ces volcans ont été façonnés, c’est une évidence, et les archéologues nous donnent un indice, car c’est dans la roche de ces volcans que sont extraites les quelques 900 statues Moais, les blocs de pierres servant à construire les Ahu (socle massif sur lesquelles repose les statues en lignes).

Non seulement, les volcans ont fournit la matière première, mais ils ont aussi été taillé avec une logique bien précise. Les plans sont bien en vue, tellement évident que personne n’a réalisé la chose.

Continuons l’aventure, le 3ème volcan Terevaka qui permet de former notre superbe triangle d’or. Il se trouve à une altitude de 508 m. Bon et bien divisons cela par 3.14159 (PI) cela nous donne évidement PHIE 1.618. Histoire de nous rappeler que ce triangle et ce volcan n’est pas une conception naturelle, mais artistique, voir une forme de code à comprendre..

Et pour nous amuser encore un peu, le volcan Terevaka culmine à 508m, divisons cela par l’altitude du centre du cratère du Rano Kau :  508 / 81 = 2 x PI = 6.28.

Maintenant de jolies photos, car je soupçonne d’autres petits volcans d’être de pure construction sous forme de tumulus.

Ci dessus une vue du ciel avec à la pointe Est de l’Ile, 3 petit volcans qui n’en sont pas, il ressemble à 3 tumulus de terre, parfaitement rond, presque aligné… je dirais même que l’alignement est exactement celui des 3 pyramides de Gizeh ! La dernière plus petite est légèrement décalé par rapport au 2 grandes, exactement comme en Egypte. Stupéfiant non ?

Easter-island-orion

A noter que le derniers tumulus est partiellement éffondré au bord de la falaisevolcan poike et ses 3 tumulus 3 volcan poike et ses 3 tumulus 2

volcan poike et ses 3 tumulus

volcan poike et ses 3 tumulus

Étonnant hein ? Je pense qu’il faut tenter de voir si ces 3 volcans sont une construction naturelle ou pas. Cela ne doit pas être impossible pour des géologues, mais encore faut il se poser la question pour tenter d’y répondre.

A défaut, je soupçonne que la position des 3 tumulus servent à marquer la présence de la ceinture d’Orion dans le ciel. Ces 3 étoiles ont exactement la même configuration que ces 3 étoiles dans le ciel. Le tout est de savoir à quel moment la ceinture d’Orion occupe une position similaire à l’Est dans le ciel.

pyramide et orionEn Egypte, la position occupée par les 3 pyramides coïncide avec l’équinoxe d’été il y a 10500 ans avant JC. A ce moment précis, à l’est le soleil se lève sous la constellation du Lion, qui n’est autre que notre Sphinx d’origine, et en même temps au sud, la ceinture d’Orion est parfaitement alignés avec les 3 grandes pyramides.

Comments

  1. Superbe ! Quel magnifique travail vous nous proposez la, cette étude ne peut que mettre en évidence l’existence d’une civilisation très avancée qui a disséminé partout sur la planète leur provenance 🙂 Je suis tellement ravi de lire ce qu’il se trouve ici. Un message accessible à l’humanité ne pouvait que passer par le moyen que l’on utilise ici, la ré-évolution est en marche et quand bien même ces informations auraient été cachées tout est à sa juste place. Merci

  2. Quentin, outre les trois tumulus mentionnés supra, je tiens à te faire savoir que trois volcans de notre île de Pâques se présentent aussi dans la position dite d’Orion.
    Ces trois volcans se situent au nord-ouest du volcan RANU RARAKU dont le centre de la caldera est à 6340 mètres environ de celle du plus éloigné des trois volcans (2 X Pi ? ).
    Le centre de ce volcan éloigné est à 1500 mètres environ du deuxième qui lui-même est à 2000 mètres du troisième.
    Le rayon du volcan éloigné du RANU RARAKU est d’environ 100 mètres.
    Merci encore pour tout.

  3. EN Lozère (48) il y a des menhirs à 2km visible de deux puechs cote à cote qui font penser à deux pyramides ensevelit, il faut voir les photos et peut etre faire une découverte…
    les menhirs de la cham des bondons et les puechs des bondons

  4. Je découvre votre  » messagedelanuitdestemps »…Je me suis longuement promenée sur Poique il y a deux ans. Je suis montée par un sentier sur l’arrière du deuxième monticule, par un chemin assez raide, là deux grottes dans la deuxième,étrange: un Moai de taille moyenne était allongé sur le côté et tournait le dos à l’entrée. Comme si il faisait une sieste paisible. Je me demande encore pourquoi ce Moai vu de dos uniquement-carje ne suis pas entrée- a été placé là et dans cette position…C’était mon troisième séjour sur l’île de Pâques.

  5. super interressant, notamment le passage sur les tumulus. d’ailleurs en terme de proportions, c’est identique a Gizeh, tu divise juste les cote par 2 (220m par 220m pour la pyramide de Kheops nous donne un cercle d’environ 110m de diametre pour le Tumulus du milieu et la distance entre les tumulus
    du coup, ça m’a donné envie de m’interesser aux reliefs de l’ile et voir si d’autres choses nous avait échappé. J’en ai trouuvé une: le cratère se situant quelques kilometres a l’ouest du Poike. Il se trouve précisément a 3km800 et 20km – 3km800 = 16km200, on retrouve encore notre nombre d’or. En tout cas, big up pour ton site!!

  6. Après avoir dévoré les mesures que QUENTIN a réalisées et diffusées dans ses articles sur l’Ile de Pâques : Encore un énorme MERCI.

    EXISTERAIT-IL UN LIEN ENTRE LA TEMPERATURE INTERIEURE DE LA GRANDE PYRAMIDE ET LA DISTANCE ENTRE LES VOLCANS POIKE – RANO RARAKU ET RANO KAOU DE L’ILE DE PAQUES ?

    Ce lien pourrait être alors LA TEMPERATURE, L’EAU et le NOMBRE D’OR.

    – Température intérieure relevée constamment dans la grande pyramide : 20°, en Celsius.
    Imaginons 20° – 16,18 (nombre d’or X par 10 ) = 3,82°
    Inverse de 3,82°, soit 1 divisé par 3,82 = 0,2617801047….. le nombre d’or multiplé par lui-même ou le nombre d’or + 1, précision dans les 10 000ème !

    Après recherches, il ressort qu’à température de 4° environ, soit 20° – 16°, au niveau de la mer, 1000 litres d’eau occupent exactement le volume d’un mètre cube ! Et là, surprise en ce qui me concerne, par dizième de degré, ce volume d’eau ne fait que DIMINUER de plus en plus, aussi bien vers le FROID que vers le CHAUD.

    Les 4° du volume maximum de l’eau pourrait être, pourquoi pas, le sommet de la « pyramide  » dans un graphique mathématique, et la baisse du volume, par élévation ou baisse de la température, les versants descendants de la pyramide. Soyons un peu poète.

    La chambre souterraine de la grande pyramide servirait-elle de puits thermique pour réguler ces 20° ou aurait-elle pu les générer grâce aux eaux souterraines qui ont pu la baigner ?
    Quelle est la température de la chambre souterraine actuellement, est-il possible de la déterminer si elle était baignée d’eau ? Je n’ai pas pu trouver.

    Si l’on reporte les mesures de QUENTIN entre les trois volcans de la côte sud de l’Ile de Pâques, ont retrouve exactement les mêmes nombres mais là non plus en degré Celsius, mais en mètres, à l’Ile de Pâques.

    20 000,00, 16 180 et 3 820 mètres. 20°C, 16°C, environ 4° ! !

    Hasard, loi inconnue de la nature ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *