DÉCOUVERTE D’UN ENSEMBLE MÉGALITHIQUE À VEYRE MONTON. (Nouveau Temple de Salomon ?)

Rappel des faits….

En 2019 alors que des travaux ont lieu pour élargir l’autoroute entre Issoire et Clermont-Ferrand, au niveau de la sortie de Veyre-Monton et Le Crest, il fut fait la découverte d’un ensemble mégalithique unique dans le Massif Central. C’est une file de menhir d’environ 150 m, un cromlech (cercle de pierre) et un cairn (tumulus de pierre) qui surgirent du passé. Le site avait été caché volontairement et recouvert de terre. Aujourd’hui, ce site est encore caché, puisqu’il fut démantelé, et transporté dans un entrepôt.

Bien sur, je trouve inadmissible qu’un tel site soit ainsi détruit pour installer une bretelle d’autoroute. Les gens qui prennent ce genre de décision ne réalisent pas qu’ils sont en train de détruire une arche de connaissance comme vous allez le découvrir dans la vidéo.

Ayant pu localiser l’emplacement du cairn à partir des photos et vidéos publiées par l’INRAP, j’ai tenté en toute logique de regarder quelle relation géométrique entretient ce cairn avec les mégalithes du secteur. Et quelle ne fut pas ma surprise de découvrir une relation exceptionnelle avec un des plus beau, si ce n’est le plus beau menhir de la région, celui de Fohet. C’est en vidéo que je vous propose de prendre connaissance de cette découverte avec des images réalisées par Denis Gliksman pour l’INRAP.

VOIR LE L’ENSEMBLE MÉGALITHIQUE EN VIDÉO

4 triples carrés dans le secteur.

Cette figure géométrique est présente 4 fois avec 17 sites mégalithiques répartis dans le secteur géographique que nous étudions. Potentiellement, avec 17 mégalithes nous pouvons tracer 136 lignes entre tous ces monuments, ce qui donne lieu à 136 angles d’azimut. Si je découvre un triple carré, puis 3 autres parmi les 135 lignes restantes, il est possible de calculer assez rapidement la probabilité d’obtenir 3 autres fois le même tirage. C’est un peu comme un tirage de carte. Pour faire le calcul de probabilité, il faut déterminer la précision ou la marge d’erreur de la mesure d’angle. Prenons une valeur large de 0,05°. Ainsi entre 0° et 45° nous aurons 901 mesures possibles (0 à 0,05 puis 0,05 à 0,1, puis 0,1 à 0,15… 44,95 à 45,00 soit 901 mesures possibles).

La probabilité d’avoir un second triple carré se calcul donc ainsi : P=(135 lignes) / (901 mesures possibles)= soit 1 chance sur 6,67 d’obtenir deux fois le même angles à ± 0,025° près dans une base de 17 monuments.

Avec un troisième triple carré : P=(135/904) x (134/901), soit 1 chance sur 45 environ d’obtenir 3 triples carrés.

Enfin, pour avoir un 4ème triple carré : P=(135/904) x (134/901) x (133/901), soit 1 chance sur 300 environ d’obtenir 4 fois le même angle entre 17 monuments.

Pour vous donner un ordre d’idée, cela est plus difficile que d’obtenir 3 fois de suite un 6 au lancé de dé. Il vous faudrait faire, en 4 lancés : 3 fois un 6 et une fois un dé supérieur à 2 pour que la probabilité soit équivalente. Bref, essayer de faire un score d’au moins 21 en lançant 4 dés, vous allez voir que cela n’arrive pas souvent.

Voici les 4 triples carrés que l’on peut observer avec les 17 monuments mégalithiques. (Menhir de Fohet – Cairn de Veyre Monton, Menhir de Freydefond – Dolmen de Grandeyrolle, Menhir de Saillant – Dolmen de Loubaresse et enfin entre le Menhir de Beaulieu – Menhir de la Roche Nité).
Et hop un autre triple carré à quelques kilomètres entre le Menhir de Freydefond et le Dolmen de Grandeyrolles.
Et hop l’orientation des célèbres files de menhir de Carnac… encore un triple carré….
Voici le fameux triple carrés… ce qui est amusant, c’est qu’a partir du premier carré, un simple tracé géométrique pointe vers le dolmen de Jonas (au pied des grottes de Jonas). Dans le cas ou vous douteriez de la possibilité d’une telle implantation.

Si le sujet vous passionne, j’ai réalisé un documentaire et plusieurs conférences et articles sur les mégalithes de la région.

Si vous êtes archéologue, justement en charge de préparer le rapport concernant le site mégalithique de Veyre-Monton, je serais ravi de partager avec vous ces observations factuelles, ainsi que celle que je n’ai pas exposées ici. Alors contactez moi par mail ou laissez moi un commentaire, je prendrais le temps de le lire et de vous répondre avec passion et patience.

Ne ratez plus nos publications,

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.