LE SECRET DU YARD MÉGALITHIQUE ET DES MESURES ANGLAISES.


Voici quelques idées tirées d’un long article que j’ai publié sur Academia.edu ou je traite du yard mégalithique, la plus ancienne unité de mesure connue et reconnue et dont tout porte à envisager une origine géodésique et temporelle de cette mesure.

La valeur conventionnelle admise et démontrée du yard mégalithique est de 82,944 cm. Le professeur Thom après plus de 20 ans d’étude métrique sur le terrain était parvenu à donner au yard mégalithique la valeur de 82,94 cm. Les recherches plus récentes d’autres auteurs ont permis d’affiner cette mesure à la fois sur le terrain, mais aussi en comprenant les liens qui existent entre cette mesure et les autres mesures anciennes telles que la coudée de Nippur par exemple (Rottlander). Ce qui est complétement anachronique c’est que la valeur du yard mégalithique fut pensée par rapport à la valeur du mètre pour mesurer 82,944 cm. Une sensible variation du yard pourrait avoir existé pour des raisons que nous tentons de comprendre.

Une découverte fondamentale que j’ajoute ici, c’est le lien évident entre le yard mégalithique et les mesures anglaises et notamment le mile anglais de 1609,344 mètres.

La figure ci dessous permet de comprendre le lien géométrique entre un quadruple carré, le yard mégalithique et le mile anglais. Mais aussi le lien entre la coudée royale Égyptienne et le pouce anglais.

 

Bien sur, ce qui important, c’est que ce second quadruple carré de 1000 coudées royales sur la diagonale existe, puisqu’il s’agit de l’allée processionnaire qui relie le temple haut de la pyramide du Sphinx avec le temple de la vallée et dont l’allée se prolonge dans le temple.

 

Dans mon article je montre que le yard mégalithique à aussi été employé en Amérique du Sud, au Mexique sur le site de Teotihuacán et au Pérou sur le temple du Qorikancha.

Un archéologue, Saburo Sugiyama à montré que le site de Teotihuacán à été construit en utilisant une mesure qu’il a arrondi à 83 cm. Or en étudiant son travail, nous constatons que la mesure qu’il a réellement obtenue est de 82,95 cm ± 0,01, et que la pyramide de la lune, entre autre, mesure exactement 200 yards mégalithiques. Il est évidemment improbable que la plus ancienne mesure connue de l’histoire des humains, se retrouve à l’identique sur le site majeur des pyramides d’Amérique du Sud à Téotihuacan. Ce constat ne peut qu’illustrer la transmission d’une connaissance métrique du yard mégalithique. D’ailleurs des menhirs existent en Amérique du Sud, en Colombie, au Pérou, et au Mexique aussi avec des stèles qui furent notamment érigées avant les pyramides de Teotihuacán.

Ci dessus, monolithe sur la place de la cité de Caral au Pérou (-3000).

Ci dessus, d’autres menhirs sur le site de Calakmul au pied d’une des pyramides du site.

Nous pourrions aussi illustrer un autre élément similaire à la culture mégalithique avec le cairn de Cuicuilco à Mexico et dans lequel se trouve une chambre avec une dalle de pierre en son centre et par laquelle on accède par un étroit couloir comme dans un dolmen sous cairn.

Ces indices culturels, bien que déconsidérés officiellement par les historiens que refusent d’y voir une culture commune avec les bâtisseurs de mégalithes en Europe, sont désormais confirmés par l’emploi d’une mesure identique : le yard mégalithique.

L’exemple du temple du Qorikancha est très parlant, puisque l’une des deux salles encore complète mesure un nombre entier de yard mégalithique de 5 sur 14 yard mégalithique, et les murs mesurent 1 yard mégalithique.

Un article à propos du temple du Qorikancha est en cours d’écriture.

 

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*