PETIT PRÉCIS DE GÉOMÉTRIE ANCIENNE – Pierre Coussy

19,50 

Auteur : Pierre Coussy – Préface : Quentin Leplat

Il y a plusieurs millénaires, des bâtisseurs ont érigés une myriade de sites mégalithiques dont notre planète garde de nombreuses traces, vestiges et merveilles. Avec nos outils technologiques modernes, nous découvrons que ces sites sont reliés entre eux par un immense réseau géométrique. Bien que le rôle de ce réseau puisse être sujet à discussions, sa structure, elle, est apparente pour celui ou celle qui souhaite l’étudier.

Catégorie : Étiquette :

Description

Il y a plusieurs millénaires, des bâtisseurs ont érigés une myriade de sites mégalithiques dont notre planète garde de nombreuses traces, vestiges et merveilles. Avec nos outils technologiques modernes, nous découvrons que ces sites sont reliés entre eux par un immense réseau géométrique. Bien que le rôle de ce réseau puisse être sujet à discussions, sa structure, elle, est apparente pour celui ou celle qui souhaite l’étudier.

Ce livre à pour vocation de donner au lecteur curieux des outils mathématique (aussi bien en géométrie qu’en calcul) accessibles et utiles pour comprendre la manière dont ce réseau est structuré. Il a été écrit dans l’intention que toute personne, qu’elle soit ou non à l’aise avec les mathématiques, puisse y trouver son compte. Chacun pourra ainsi l’utiliser comme il le souhaite : soit pour mieux comprendre les travaux réalisés par d’autres chercheurs, soit pour faire ses propres recherches.

Ne ratez plus nos publications,

Anti spam *
close

Informations complémentaires

Poids 200 g

VIDEO

Ne ratez plus nos publications,

Anti spam *
close

LE MOT DE QUENTIN LEPLAT

Pour la petite histoire

J’ai eu le plaisir de préfacer le premier livre de mon ami Pierre Coussy. Nous nous sommes rencontré grâce à Patrice Pooyard qui a mi en relation des chercheurs amateurs, non moins dénués de compétences diverses de haut niveau. En effet, Pierre est un ingénieur, qui maitrise les mathématiques et les sciences physiques, et avec lequel j’ai travaillé pour élaborer des petits outils de recherche en métrologie et géométrie mégalithique.

Par exemple, nous avons élaborer un outils statistique visant à mettre en évidence l’emplacement non aléatoires des pyramides Égyptiennes les unes par rapport aux autres. Cette publication a fait couler beaucoup d’encre. Il est vrai qu’elle a rendu nerveux des groupuscules d’internautes qui s’autoproclament détenteur de la vérité vraie. Howard Crowhurst avait déjà démontré que les Pyramides en Égypte étaient disposées suivant des principes modulaires à grande échelle. Mais nous avons remis une couche en utilisant l’outil des scientifiques modernes, à savoir les statistiques et probabilités… C’est cela, qui à rendu fou les zététiciens, adeptent des statistiques et probabilité. Ils furent mi au pied du mur avec leurs propres armes.

J’ai fait découvrir le travail de Howard Crowhurst à Pierre, et c’est beaucoup à ce dernier que Pierre doit son inspiration de rendre pédagogique les principes de l’architecture géométrique des anciens. Une conférence portant sur le site mégalithique du Manio a définitivement convaincu Pierre que Howard avait les clefs pour comprendre le monde ancien. Son premier livre va devenir incontournable pour toutes les personnes qui souhaitent étudier les monuments anciens et tenter d’en comprendre l’organisation. Ce qui permet d’en percer les secrets les plus improbables !

Je sollicite régulièrement Pierre lorsque j’ai besoin d’évaluer la pertinence des observations que je peux faire. Pierre m’a beaucoup aidé à développer des calculs de probabilité qui sont utiles pour éviter de s’embarquer parfois dans des interprétations bancales. Bien entendu, à force d’expérience et de méthode on peut se passer de faire des calculs alambiqués, et l’ouvrage de Pierre sert justement à cela. Il vous donne les bases mathématiques des principes géométriques de l’architecture des anciens.

Ne ratez plus nos publications,

Anti spam *
close