Je m’appel Quentin Leplat. Comment en suis je arrivé là ? Après un bac Science et Technique de l’Ingénieur option génie mécanique, je suis entré à l’UFR Science et Technique des Activités Physique et Sportive. Aucun rapport vous allez me dire ! Mais ce fut passionnant, les études pour devenir professeur de sport sont riches, car nous devons étudier la biologie, la physiologie, la nutrition, la psychologie, la sociologie, la bio mécanique et d’autres activités du même tonneau.

Nous en ressortons en étant expert en rien, mais avec un bagage de connaissances scientifiques multiples qui permet d’appréhender les choses dans leur globalité et d’en saisir les interactions. Nous devenons à force de pratique, spécialiste dans la compréhension de phénomène complexes.

En matière de recherche alternative sur les anciennes civilisations, cette approche permet de ne pas se focaliser sur un point, mais de tenter de comprendre les choses en intégrant toutes les composantes (astronomie, géométrie, métrologie, géographie, sociologie, anthropologie….)

Certes, mais, qu’est ce qui m’a amené à animer ce blog et à approfondir le sujet passionnant qui consiste à comprendre la pensée (scientifique, artistique, philosophique…) des premières civilisations ?

Il s’agit du documentaire de Patrice Pooyard : La révélation des pyramides. Ce film, bien que comportant de nombreuses fragilités, met en évidence et popularise des faits très peu connus qui gagnent à l’être, mais qui ne sont que l’introduction d’une découverte beaucoup plus vaste de notre histoire.

Le fait le plus étonnant de ce film, c’est qu’il démontre que les gens qui ont construit la grande pyramide de Khéops, employaient au minimum deux unités de mesure : la coudée royale et le mètre. Or, il est en théorie impossible que le mètre fusse employé à cette époque. C’est le point fort de ce film, c’est celui sur lequel personne n’a pu contredire, sauf au point de se ridiculiser par l’usage des biais d’infirmations de piètre qualité. D’ailleurs, les Égyptologues et historiens au courant de ce fait se gardent bien de le commenter, car ils savent qu’a part invoquer le hasard équivalent à gagner 3 fois de suites au loto, ils n’ont pas d’autres arguments.

Pensez aussi à lire mes critiques, elles illustrent la prise de recul à propos des informations et hypothèses du documentaire. (Le doc à voir sur Youtube). J’attire d’ailleurs votre attention, sur le fait, que je n’ai pas de théorie à vendre, de vérité à vous proposer. Mon travail est libre, tout vous est proposé gratuitement. Je ne fait que proposer des réflexions, des méthodes d’analyses que nous n’avons pas pour habitude de faire. Je sais très bien que cela peut heurter nos conceptions de l’histoire de l’humanité, mais rien ne vous oblige à y adhérer, encore moins à me lire. Je rédige ce blog avant tout pour le plaisir…. celui de partager les énigmes qui nous entoure. J’invite beaucoup plus à la réflexion qu’a me croire !

J’ai commencé ce travail de recherche fin 2012, et je n’ai commencé à publier ce dernier début 2016. Bien m’en a pris, car cela m’a permis de progresser très vite, car j’ai du faire de très gros efforts de préparation, de vérification, de documentation. J’ai aussi du répondre à des questions pertinentes ou pas, ce qui m’a permis d’améliorer sans cesse mes méthodes de recherches, et d’aiguiser mon argumentation. Mes premières publications ne sont pas toutes pertinentes, car personne ne peut avancer sans faire d’erreur, mais plus j’avance avec passion et plus mes publications deviennent redoutables, simples, percutantes et objectives.

Les découvertes que je fais m’apporte beaucoup de joie, mais elle dérange aussi les consensus. Mais l’histoire véritable ne s’encombre pas de consensus, je n’ai pas à me soumettre à une vision de l’histoire, je n’ai pas le soucis de la conformité pour faire partie du monde universitaire. Je rassemble des faits qui entrent en cohérence, et s’il ne colle pas à l’histoire, c’est l’histoire qu’il faut réécrire et non les faits qu’il faut nier.

Démystifions un peu cette fable qui voudrait que nous, homme du 21ème siècle, avec nos “Ipoules 7+” sommes la société la plus aboutie n’ayant jamais foulée la terre : 

  • Bien avant Galilée les hommes savaient la terre ronde et en connaissaient sa taille exacte.
  • Bien avant Christophe Colomb les hommes connaissaient l’Amérique et tout le reste du monde.
  • Bien avant nos géographes post révolution Française, les bâtisseurs de la Pyramide connaissaient l’étalon de mesure : LE MÈTRE, la SECONDE et même la GRAVITE.
  • Bien avant nos physiciens du 20ème siècles, des hommes semblaient connaitre des constantes comme, le nombre d’Euler.
  • Bien avant nos meilleurs astronomes munis de télescopes et ordinateurs, les civilisations de l’antiquité connaissaient les cycles d’oscillation de la terre et ils connaissaient sa durée.
  • Bien avant nos télescopes, les hommes avaient identifier les planètes Uranus, Saturne, Jupiter et leurs satellites respectifs. Ils avaient compris que Saturne disposait d’un anneau que la mythologie appelait serpe de Chronos.
  • Bien avant l’invention du GPS, des satellites et ordinateurs, des gens ont été capable de mesurer des distances et des angles sur de très longues distances, mettant en évidence leur parfaite capacité à cartographier le monde.

Et bien d’autres choses que nous n’imaginons pas….

Pendant 1000 ans des civilisations au Pérou (Pyramide de Caral) ont vécus en des temps reculés sans qu’on ait trouvé le moindre indice de conflit interne ou de guerre extérieure ! Ce que les Archéologues ne comprennent pas, car cela va à l’encontre de toute les théories selon lesquelles les civilisations se sont formées en raison des conflits entre les peuples, soit pour se protéger, soit pour conquérir. Et bien non, une civilisation plus ancienne que la vielle Égypte (en théorie) au Pérou à prospérée dans la paix, sans obscurantisme impliquant les sacrifices humain et autres travers d’un humain dont la nature n’est pas aussi noir qu’on nous le fait croire.

 

8 Commentaires

  1. Bonjour je suis vos documentaires et je vous en suis très reconnaissant et je loue l’effort de vos travaux. je voudrais vous suggérer un fait auquel tous les Musulmans du Monde croient:”Dieu affirme dans le coran que les anciens hommes étaient plus fort physiquement, plus intelligent, plus brave que nous mais LUI Dieu les a détruit à cause de leur incrédulité” je m’excuse parce que je ne peux donné avec précision le verset mais renseignez vous au près de ceux qui connaissent le coran par coeur merci.

  2. bonjour monsieur leplat , c est en regardant ce reportage pyramide k 2019( mais j y reviendrais ayant constaté quelques incoherences de taille et j en donnerais mes explications) que j ais eté interpellé par vos observations sur les eglises romanes du douxieme siecle ! je suis artisan macon j adores la pierre a son etat brut , ou travaillée et ajustée par mes soins c est une passion qui m as ete transmise par mon pere qui s interrogeait deja sur le mystere des pyramides !!! je vais faire court! de quoi ecrire des pages et des pages !!! j habite un petit village en corse qui s appelle murato , une eglise romane du douxieme siecle fait parti de notre paysage” saint michel “visitée par de nombreux touristes chaque annees . hier matin apres avoir vu le reportage la veille je me suis muni de mon metre ruban en disant a mon epouse je vais faire comme monsieur leplat et chercher et constater “certaines mesures” !!! a peine arrivé sur place la connaissant mais la regardant d un autre oeil j ais pu constaté que les socles sur lesquels reposaient les colonnes du clocher mesuraient un metre de coté !!!! la porte d entrée d une largeur de 132 cm divisible par 11 donnant 12 m as fait penser de suite au rectangle d or mais ma deception fut grande quand la hauteur ne marquait que 241cm !!!! en m y penchant de plus pret je remarquais que la pierre de seuil avait eté changée mal ajustée et de nature differente des existantes j en deduit donc que les precedentes mesures n avaient pas ete respectées ( photos a l appui et constat sur place possible bon meme si en ce moment c est pas le moment)donc 249,2!!! ensuite j ais pris la mesure de la facade avant qui indiquait 7 metres tout rond !!!! puis j ais mesuré l espace entre les colonnes devant la porte d entree 132 cm comme la porte d entrée !!!! mon telephone s est eteind je ne sais pour quelle raison n etant muni de rien d autre je suis rentré chez moi et fais part de tout ca a ma famille !! bon bien sur encore ecouté de personne ; autant pisser dans un violon!!!!ce matin decidé apres avoir implanté les fondations d une maison d habitation j y suis retourné avec une idée en tete trouver la coudée royale!!!!!apres quelques recherches ou je me suis obstiné a trouvé la coudée royale 0,5236 j ais reculé mis de la distance en me fumant encore une de ses satanée cigarette et la j ais eu l idée de mesurer l abside !!! j y avais pensé la veille et la quand ma mesure est tombée !!! la demi peripherie exterieure 7,33 metre que j ais divisé par 0,5236 donnant 14 coudées royale !!!! aussitot ayant remarqué qu a l arriere de l eglise deux retours symetrique de 90 cm chacuns de part et d autre pouvait me donner le diametre de l abside exterieur j en ais deduit que sans pouvoir en prendre la mesure tout seul qu elle avoisinerais surement 5,23 metre donc 10 coudées royales mais a verifier !!!!!je decidais alors de mesurer sa longueur resulat 16,23 metres 31 coudées royale !!!! une petite porte de service sur coté west largeur 80 cm surmonté d un linteau en forme de chapeau de 120 cm pour une hauteur de 40 cm !!! toutes ces observations a l exterieur de l ouvrage en 50 minutes !!! dès que je peux j y retourne !!! qu en pensez vous !!! prudence et courage a vous et aux votres

  3. non !!! erreur trop de precipitation!!!! le diametre de l abside ne peut etre de 5,23 metre son perimetre serait alors de 16,42 donc son demi perimetre 8,21 !!! ca ne concorde pas avec cette mesure de 7,33 metre ! a moins que l epaisseur des murs soient de 44,5 cm et que le diametre de 5,23 metre soit aligné sur le mur interieur ne laissant apparaitre a l exterieur”que” cette mesure de 7,33 metre !!!! il faut que je me procure les clefs de l eglise a la mairie pour essayer de verifier cela !!! de plus une visite a l interieur devrait etre plus qu instructive muni d un metre laser !!!!!

  4. Bonjour Quantin,
    lors de votre déplacement au Pérou avec Deimian en 2017, celui-ci vous avait proposé d’effectuer une recherche sur les portes dimensionnelles/temporelles à l’exemple de celle de la Porte des Dieux. Avez-vous pu concrétiser ce projet qui serait de très grand intérêt.

    Cordialement

    Yves

  5. Bonjour Quentin,
    bravo et merci! Excellent travail, félicitations. Je m’intéresse à mon tour aux mégalithes de ma région, j’habite près du site de Saint-Just , en Ille et Vilaine. Pourriez-vous me conseiller sur les logiciels à utiliser pour ces recherches? Google Earth bien sûr, mais quel est le logiciel à utiliser pour calculer les angles des couchers de soleil aux différents moments de l’année? Et pour la géométrie, c’est Adobe Illustrator? Par avance, merci.
    Bien amicalement
    Philippe
    PS: d’autres logiciels sont-ils habituellement utilisés par des chercheurs comme vous ou Howard Crowhurst?

  6. Bonjour Quentin,
    Un grand bravo pour votre travail très riche et votre film que j’ai trouvé vraiment excellent !
    Justement en le regardant, je ne sais pas si c’est pertinent mais j’ai également noté que lorsque l’on a des diagonales en mètre, les surfaces des carrés sont également en mètre.
    Donc par exemple pour le triple carré en Egypte dont la diagonale mesures 300m, en fait chaque carré a une surface d’env. 9000 m2.
    Même chose sur la porte d’Hayu Marka de 7.07 de côté, soit ~50 m2 de surface.
    Egalement avec le double carré à Tiwanaku la porte du Soleil et la statue centrale. Chaque carré mesure 44.72m soit une surface d’env. 2000 m2.
    Et le plus intéressant il me semble est la niche du Qoricancha dont on retrouve sur un côté le même 44.72 mais en cm cette fois. Je me suis donc amusé à calculer la surface et je trouve (38.2 + 44.7) x 72.3 / 2, soit env. ~3000 cm2 !
    Ce qui confirme peut-être un peu plus la connaissance du mètre chez ces anciens peuples.

  7. Bonjour Quentin,

    Suite à votre dernière publication sur youtube (relation terre lune sur un repère orthonormé), j’aurai une diapo sur laquelle je travaille à vous partager, qui semble offrir quelques clées…
    Au plaisir de vous lire
    quakeforever312@msn.com
    #Patrick Dubois

  8. Ceci est un copier coller de ce que j’ai écrit sur youtube récemment sous l’un de vos film :
    “Un grand merci pour ce voyage dans le temps et de nous rapprocher d’un passé bien disparu à nos esprits ! Une autre question,comment expliquer cette totale absence d’anarchie, on pourrait dire qu’il n’y avait aucune place pour l’arbitraire, ne serait ce pas là aussi une forme de décadence intellectuelle des anciens, expliquant aussi un déclin brutal, indépendamment d’une catastrophe naturelle qui elle est évidente, mais tous ces monuments anciens feraient aussi penser à une société devenue névrotique, la magnificence de l’œuvre donne l’impression de ne laisser aucune place pour l’improvisation, nécessaire aussi pour une société équilibré et heureuse, n’a t’on pas une perception par trop idyllique de ces anciens bâtisseurs !
    Voila des années de questionement, toujours pour moi sans réponse, mais ne regarde t’on pas ces monuments avec un œil par trop scotomisé !”
    D’autre part, autre grande question “Où se trouvent des traces d’enfance de l’art” on a l’impression de quelque est venu et est parti … C’est très dérangeant car aucune hypothèse ne tient la route.
    En tout cas, encore un grand merci !
    PA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.