CONTENU PASSIONNÉ

LE SECRET DU TRIANGLE RECTANGLE 3, 4 ET 5.

Selon le savant Grec Plutarque, chez les Egyptiens, le triangle 3, 4 et 5 est le plus beau des triangles (Livre de Isis à Osiris Chapitre 56). Pourquoi donc ce triangle rectangle est il aussi intéressant ? Ici, je vous propose de découvrir que sa géométrie détermine des principes fondamentaux qui organisent notre univers. Ce triangle prend dès lors un sens inattendu. D'une simple figure géométrique permettant de tracer l'angle droit, il devient un élément de ce que nous pourrions appeler l'ADN de notre univers.

Ci dessus, un triangle rectangle de proportion 3 par 4 pour les deux cotés formant l'angle droit. L’hypoténuse est aussi un nombre entier puisqu'elle mesure 5 unités. Ce triangle est le premier d'une longue série à disposer de nombre entier sur ces 3 cotés.

Le triangle 3, 4, 5 dans l'architecture.

Il y a 6500 ans environ, on retrouve ce triangle pour construire le quadrilatère de Crucuno. Il est orienté sur les axes cardinaux et ses diagonales indiquent les axes des levés et couchés solaire lors des solstices. Le quadrilatère de Crucuno semble avoir été placé à cet endroit pour que les triangles 3,4 et 5 relient le ciel et la terre.

Ce contenu est uniquement réservé aux membres PASSIONNÉ ILLIMITÉ et LECTEUR ET VISITEUR.
Se connecter S’abonner maintenant
Vitesse de la lumière

La grande pyramide peut concentrer l’énergie électromagnétique.

Un groupe de recherche international a appliqué des méthodes de physique théorique pour étudier la réponse électromagnétique de la Grande Pyramide aux ondes radio. Les scientifiques ont prédit que dans des conditions de résonance, la pyramide peut concentrer l’énergie électromagnétique dans ses chambres internes et sous la base. Le groupe de recherche envisage d’utiliser ces […]

MEGALITHES

DU PENDULE À LA GÉOMÉTRIE EN PASSANT PAR LES LOIS DE LA GRAVITÉ.

En physique les élèves de lycée dans les filières scientifique et technique apprennent une formule permettant de calculer la fréquence d'un pendule en fonction de la longueur de ce dernier.

Cette formule présente un caractère assez abstrait, et il est rare que l'enseignant nous donne des explications sur lesquelles nous pouvons nous appuyer pour déceler les subtilités des lois gravitationnelles. On apprend la formule et puis c'est tout !

Ce contenu est uniquement réservé aux membres PASSIONNÉ ILLIMITÉ et LECTEUR ET VISITEUR.
Se connecter S’abonner maintenant
CONTENU PASSIONNÉ

Le pont entre les sciences anciennes et la biologie humaine.

Toute la métrologie ancienne, celle qui fut pensée par de lointains ancêtres pour déterminer les unités de longueur, de temps, de poids, d'énergie... furent pensée en fonction de paramètres dont nous ne soupçonnons pas l'ampleur. Je dis souvent, que la coudée royale, le mètre, la seconde furent pensée en fonction de paramètres géodésiques, astronomiques de la terre. Mais ce que je dis rarement, c'est que les paramètres de la physiologie humaine sont aussi impliqué dans cette conception scientifique ancienne. L'ampleur des paramètres physiques que les anciens ont harmonisés est inimaginable au premier abord.

Commençons par le lien entre les mesures anciennes et la taille des Egyptiens.

La taille des anciens Egyptiens a été estimée par plusieurs Égyptologues à partir des momies. Elle semble se situer entre 1m65 et 1m68 selon une équipe de l'Université de Zurich. Une autre étude de Robins en 1970 à partir de 60 momies concluent que la taille moyenne des Egyptiens était de 1m66. Les études concernant la période mésolithique à partir des restes humain (151 hommes et 105 femmes) arrivent aux mêmes conclusion, à savoir une taille de 167,4 cm pour les hommes et 155 cm pour les femmes (moyenne homme femme 161,5 cm). Dans mon dernier livre sur la coudée Nébi de Lisht, je mentionne l'usage des canons de proportions utilisé par les artistes et les scribes Egyptiens lorsqu'ils représentaient l'humain sur les fresques. Le canon de proportion étant une façon de représenter symboliquement les proportions universelles et harmonieuses humaines. C'est une grille de 18 carreaux, valant 3 fois la longueur de la coudée entre les pieds jusqu'à la base du front. Auquel il faut ajouter un 19ème carreaux pour rejoindre le sommet du crâne.

Ce contenu est uniquement réservé aux membres PASSIONNÉ ILLIMITÉ et LECTEUR ET VISITEUR.
Se connecter S’abonner maintenant
MONDES MEGALITHIQUE

LA VÉRITABLE ORIGINE DE LA SAINT VALENTIN

Si nous vous disions que les plus anciennes traces de cette fête sont vieilles d’environ 7000 ans. Que cette fête est exprimée symboliquement dans un système mégalithique à Carnac. Il s’agit d’une fête reliant la terre, le ciel et l’humain à travers l’astronomie, la géométrie et les nombres. Le 14 février le soleil se lève […]

EGYPTE

LES DIMENSIONS DES CHAMBRES DE LA PYRAMIDE DE KHÉPHREN SONT AUSSI EN MÈTRE ET COUDÉE, ÉVIDEMMENT !

Les chercheurs oublient souvent de parler de la seconde pyramide du plateau de Gizeh. La grande de pyramide de Khéphren est pourtant une mine d’or d’information géométrique et métrologique. Si ses proportions reposant sur le triangle 3,4,5 sont admises par la communauté scientifique et égyptologique, il convient de s’intéresser aux dimensions des chambres de cette […]

Sciences

Le Yard Mégalithique, l’étalon oublié de la terre !

Durant les années 50 à 70, le professeur Thom et son fils, après avoir effectué de nombreux relevés de mesures dans différents sites mégalithiques, établirent que les bâtisseurs utilisaient une unité de mesure commune. Il appela cette unité de mesure ” le yard mégalithique “. Un film documentaire fut produit à ce sujet par la BBC, […]